J+70 Devenir supporters Péruviens pour le mondial
Amérique du Sud Arequipa Défi Pérou

J+70 Devenir supporters Péruviens pour le mondial

Défi n°65 : Devenir supporters du Pérou pour la prochaine coupe du monde !

 

Descendus du bus à 5h précise après 8h de secouage dans un bus qui devait rouler à fond sur des chemins de cailloux, nous avons pris le taxi pour rejoindre notre hôtel dans le centre d’Arequipa. Dans un espagnol toujours approximatif mais bien plus performant qu’auparavant, nous avons discuté avec le chauffeur qui nous expliquait qu’il trouvait ça injuste, car, il y a des exploitations de minéraux dans les montagnes environnantes qui sont exportées à l’étranger et qui rapportent, mais, le peuple péruvien n’en voit pas la couleur… Sa solution comme ça de bon matin : La révolution ! Et dans un autre registre, il nous a parlé du match de foot super important qui avait lieu ce soir contre la Nouvelle Zélande pour le mondial 2018.

 

A notre hôtel, on a essayé tant bien que mal de se rendormir mais on se trouve dans une habitation sur la terrasse de l’hôtel. A première vue ça sonne plutôt cool mais la chambre se trouve donc quasiment dehors, et, passé 8h, comme dans la fameuse tente dans laquelle tu as déjà dormi l’été, il est impossible de continuer à dormir. En sueur, sous 40°c, tu ouvres la porte et tu découvres que l’air existe et que bien que le soleil tape, il fait pas aussi chaud que dans ta chambre. On a donc été prendre une douche froide et nous nous sommes posés le reste de la matinée. Comme il commençait à faire faim depuis 16h la veille, on s’est mis en route vers le marché en se disant qu’on ferait des emplettes et qu’on en profiterait pour réaliser le défi de Laurence Pasquier : « Défi du marché : trouver et photographier 10 produits inconnus chez nous, les nommer et donner leur utilisation ». Seulement, nous ne sommes pas du tout partis dans le bon sens et on a vite été déconcentrés par l’enseigne Burger King qui nous a fait du gringue par cette faim de l’extrême ! Défi du marché remis à demain.

 

Nous nous sommes donc baladés un petit peu dans le centre d’Aréquipa en ayant également l’objectif d’acheter une go pro. Sur la place principale du centre, on tombe sur le magasin dont nous avait parlé l’hôtel mais beaucoup trop cher… (Du genre 420€ la go pro qui vaut même moins en France). Nous sommes allés à l’Office du Tourisme pour prendre nos informations sur les choses à voir dans le coin, avant de leur demander où nous pouvions acheter une go pro. Elle nous propose un chemin en bus pas très loin d’ici. On se met donc en marche avant de demander plus loin à quelqu’un d’autre et de comprendre que ce n’était pas si loin à pied ! On a donc marché un petit bout avant d’arriver au Mall Plaza, grand centre commercial, avec des enseignes de type Printemps, avec des « stands » pour chaque marques. On est tombés sur deux endroits où ils vendaient des go pros et après comparaison, on a ENFIN pu acheter la notre ! Une petite Session Hero + (ressemblante à celles de nos copines à Bariloche) avec carte mémoire et harnais pour 260€ ! YOUPI ! On va pouvoir vous filmer tout ce qui arrive et qui aurait été dommage de louper (Rafting, VTT, plongée et surf).

 

 

Sur le chemin du retour, nous avons acheté l’un des nombreux tee shirts et autres accessoires vendus dans les rues et dans les magasins pour le match de ce soir. On en a profité pour leur demander où se trouvait le meilleur endroit pour voir le match ! A force de réponses, on a fini par comprendre que sur la place principale ils mettaient des écrans géants avant mais qu’il y a eu des débordements donc c’est terminé… Normalement dans le centre commercial il était possible qu’il y ai un écran mais nous en y allant on a vu aucunes installations. Ainsi, la dernière option qui s’offrait à nous c’était les bars du coin ! Nous sommes rentrés à notre hôtel se poser un peu avant d’aller manger et d’enchainer avec le match. On a demandé à l’accueil de l’hôtel, et ils nous ont dit que la rue San Francisco serait la meilleure pour trouver un bar digne de ce nom. Soit ! Nous voilà partis, habillés pour le match dans les rues de la ville avec des réactions des péruviens juste excellentes ! Des enfants qui crient « Pérou, pérou » en nous voyant, des klaxons à base d’encouragements pour le match, des passants qui nous font des signes de victoire, on a adoré se mettre aux couleurs du pays !

 

 

On a été mangé des crêpes dans un restaurant français avec de vraies crêpières, c’était plutôt bon. Après, ça on s’est baladés une bonne heure pour trouver un bar sympa, observer où se dirigeait tous les maillots péruviens que l’on voit depuis ce matin. Au final on a choisi un bar très grand, pleins de recoins, où se trouvait un grand espace, disposé un peu comme un cinéma avec le match projeté en grand ! Je vais d’ailleurs peut être en profiter pour vous parler un peu plus des enjeux de ce match. Parce que pour nous, les matchs de qualifications pour le mondial ne sont pas si importants à nos yeux, on se pose pas souvent la question, persuadés qu’on sera forcément qualifiés. Seulement le Pérou, cela fait 35 ANS, oui vous avez bien lu, 35 ans qu’ils ont pas participé à une coupe du monde, alors forcément, pour eux c’est le match de l’année. Dans leur poule Océanie/Amérique du sud, ils avaient déjà battu 2-1 la Bolivie et l’Uruguay et ils ont fait 1-1 contre la Colombie et 0-0 contre l’Argentine (un exploit!). Bref, ce match contre la Nouvelle Zélande était un enjeu majeur pour pouvoir accéder à la fameuse RUSSIE 2018. Il avait lieu en Nouvelle Zélande avec un match retour dans quelques jours au Pérou.

 

On a choisi ce bar qui nous semblait assez populaire et équipé pour le match. On s’est donc posés, une bière et un cocktail à la main en attendant le coup d’envoi ! On a assisté à un petit concert pour patienter avec pas mal de chants « patriotes », pour acclamer le Pérou. Au total, on devait être environ 200 dans le bar au total à suivre le match. Après un hymne national qu’on a essayé de baragouiner, le coup d’envoi est lancé. On a vibré avec eux, avec les supporters, totalement à fond dans le match et espérant pour eux la victoire, mais, verdict… 0-0! On était pas sur le plus passionnant des matchs, les péruviens ont pas mal mené, ils faisaient le boulot mais une fois dans la surface de réparation plus personne pour tenter de tirer. Quelques occasions mais pas victorieuses et des néo Zélandais qui géraient un peu mieux les contre attaques mais se faisaient un peu bouffés, incapables de construire. Toujours est-il qu’on a passé un super moment et qu’on attend de pied ferme le match retour ; PERU AL MUNDIAL !

 

 

 

Prochaine destination : Arequipa, des idées?

 

 

Vues récemment

J+353 Le grand retour !

J+352 L’alphabet des villes…

J+351 Terminer nos tatouages…

J+349 Rencontrer Himanshu…

J+348 Dire Chalo Chalo au conducteur !

Disqus shortname is required. Please click on me and enter it

02 Comments

  1. Christèle

    Sympa ce petit clin d’oeIl 😉 au football péruvien ⚽️ On va suivre le match retour avec grand intérêt. L’ambiance ça ne te rappelle pas la finale du mondial qu’on a vu ensemble à Barcelone quand l’ Espagne 🇪🇸 est devenue championne du monde ? C’ était en 2010

    12 novembre 2017 Répondre
    • Orane_Lbt

      Justement j’en parlais à Loick quand on était dans les rues d’Arequipa aux couleurs du Pérou !
      L’ambiance dans le bar ça m’a beaucoup fait pensé à ces moments là où on suivait à fond l’Espagne 🙂
      J’espère qu’on va autant leur porter chance, au moins qu’ils réussissent à se qualifier !

      15 novembre 2017 Répondre

LEAVE A COMMENT

%d blogueurs aiment cette page :