J+55 Assister à une fête d’anniversaire chilienne
Amérique du Sud Chili Défi San Pedro de Atacama

J+55 Assister à une fête d’anniversaire chilienne

Défi n°56 : Assister à une fiesta chilienne au beau milieu du désert !

 

Après une petite nuit dans le bus, nous sommes enfin arrivés à Calama. Faut dire qu’à notre réveil, quand on a ouvert les fenêtres, on s’est regardé choqués et émerveillés. En plein désert. Du sable et de la roche sur des kilomètres avant de distinguer les chaines de montagnes en arrière plan. On avait jamais vu ça, on pouvait pas être plus dépaysés ! Et encore plus improbable c’est de trouver une « grande » ville dans ce grand vide. Âme de pompier qui parle, on se faisait la réflexion que s’il arrive un accident, t’as le temps de mourir 10 fois avant de voir arriver les secours… Bref, toujours est il que nous sommes descendus dans la ville, et pour une fois sans être arrivés dans un terminal de bus.

 

 

 

Avec tout ça il fallait trouver une compagnie de bus qui puisse aller jusqu’à San Pedro de Atacama, à 1h30 de route d’ici. On s’est donc mis en quête d’une compagnie, en demandant 6 fois notre trajet, sous une chaleur exténuante ! On sent qu’on est arrivés dans le désert ! On finit par trouver la dite compagnie de bus, prochain départ à 13h30. Il était 11h30, donc on file trouver à manger et essayer de chopper la wifi parce qu’on a toujours pas trouvé d’hôtel pour San Pedro de Atacama. En regardant sur Booking comme à notre habitude, on a vu que tous les établissements étaient quasi complets et les seuls qui restés étaient hors de prix ! De quoi exploser notre budget. Donc on s’était dit qu’on verrait sur place, et qu’au pire on chercherait peut être un airbnb. Manque de bol, on trouve à manger mais pas de wifi. On monte donc dans notre bus pour 1h30 de traversée du désert. Un trajet pour le moins exaltant ! On a encore croisé des paysages de fous, avec des montagnes de roches, des volcans au loin, des déserts de sel, et de gros cratères. Sur place, le village fait très authentique, de la pierre partout, l’impression d’être totalement hors du temps. On commence à faire 2-3 hôtels mais tout est complet. Le gars de l’accueil dans l’un des hôtels nous laisse utiliser la wifi et va jusqu’à passer des appels pour nous dans tout le village pour savoir s’il y a de la place quelque part dans nos prix, mais tout est déjà réservé. En tout cas, on est tombé sur un gars adorable qui a passé un bonne demi heure à passer des appels pour nous, à nous filer des cartes, de l’eau, etc… On finit par trouver un airbnb dans un hostal mais il est à 5 bornes du village donc il fallait aller retirer pour pouvoir prendre un taxi. Dans le centre, on continue de démarcher 5-6 hostals dans l’espoir de trouver pas cher et près des agences d’excursions mais rien dans nos prix ou dans nos dispos. On prends donc le taxi direction le Llama Loka Hostal et sur place, ô joie, ô bonheur, ils ont de la place pour 2 pour 3 nuits et dans nos prix ! Tout est bien qui finit bien…  Après 27h de trajet et 2h de recherches nous voilà arrivés. Et petit supplément, il y a un anniversaire aujourd’hui donc tous les gens du coin sont là, il y a de la musique, de l’ambiance, le soleil et la piscine en supplément, que demander de plus ! On a pris une bonne douche et on est allés se poser autour des tables avec tout le monde. Au final, on a rencontré une allemande et 3 étudiants à Santiago dont 2 français !

 

 

Prochaine destination : La vallée de la mort et la vallée de la Lune, des propositions?

 

Vues récemment

J+353 Le grand retour !

J+352 L’alphabet des villes…

J+351 Terminer nos tatouages…

J+349 Rencontrer Himanshu…

J+348 Dire Chalo Chalo au conducteur !

Disqus shortname is required. Please click on me and enter it

LEAVE A COMMENT

%d blogueurs aiment cette page :