J+30 Écrire une carte postale à chaque nouvelle destination
Amérique du Sud Argentine Buenos Aires Défi

J+30 Écrire une carte postale à chaque nouvelle destination

Défi n°31 proposé par Camille Langs : « Écrire une carte postale à chaque nouvelle destination »

 

Aujourd’hui levés à 8h même sans réveil, on traine un peu en se disant qu’on a enfin notre journée pour nous. Seulement après un petit tour sur le calendrier, je réalise que le 1er Octobre ce n’est pas lundi mais bien aujourd’hui. OUPS. On devait rejoindre le helpX d’Uruguay le 1er Octobre… Pas le choix, on se presse comme des fous pour cuisiner le reste de notre nourriture, lancer des essorages de machine avec nos vêtements trempés et éparpillés dans le jardin, faire nos bagages ! A peine le temps de dire aurevoir à Manu le seul réveillé et nous voilà forcer de quitter la ferme en catimini, pressés par le temps.

Pour faire un petit retour sur l’expérience, c’était sympa de voir une autre façon de voyager, de pouvoir venir en aide ! On a juste senti quelque fois l’impression d’être des larbins quand il nous faisait nettoyer les espaces communs qu’eux mêmes salissent sans ranger ou nettoyer. Disons que la vie en communauté c’était pas forcément au top mais les gars et Maria étaient franchement des gens sympathiques ! On a pu tester une petite semaine sans le confort habituel, histoire de se challenger 😉

Du coup, nous voilà en marche avec nos gros sacs, on voit le train au loin qui passe toutes les demi-heure donc on s’est tapés un petit sprint pour être sur de monter dedans. Dans le train on a pu constater les dégâts de l’orage et beaucoup de chemins inondés. 1h30 plus tard, nous voilà arrivés à Buenos Aires sous la pluie..

On a ensuite trouvé le métro, et en descendant pour continuer à pied, on est tombés en plein milieu d’une manifestation politique ! Y avait de grands drapeaux du Ché, de la musique, des banderoles. Voici un petit aperçu :

 

 

Nous avions quelques kilomètres à faire à pied pour rejoindre le bateau pour aller en Uruguay. Notre objectif était également de trouver une banque et idéalement une banque de change car nous n’avions quasiment plus de pesos argentin sur nous, que nous avions un bus à prendre en Uruguay (donc une autre monnaie à prévoir) et que nous sommes (je vous le met dans le mile)… DIMANCHE ! Sur notre chemin vers le bateau, nous sommes tombés au beau milieu d’un marché que nous avons traversé de part en part ! Pleins d’objets souvenirs, d’artistes locaux, de la musique, des barbecues improvisés… Nous nous sommes dit que ce serait l’occasion rêvée pour réaliser le défi de Camille Langs qui était d’envoyer une carte postale pour ce projet :

 

 

On a donc scruté chaque stand à la recherche d’une carte postale, tout en essayant de trouver une banque pour retirer des sous, mais ni l’un ni l’autre. A la fin du marché, on tombe miraculeusement sur une boutique avec des cartes postales d’Argentine ! On réuni donc notre petite monnaie, il nous manquait qu’un seul peso pour se l’offrir. Pas besoin de négocier, le vendeur accepte ! Une première bonne chose de faite :).

 

 

On a pas pu faire beaucoup de photo de Buenos Aires, vu la pluie qui tombait mais on s’est tout de même arrêté devant un restaurant français avec des auvents Ricard, fallait qu’on immortalise ça !

On a fini par trouver un distributeur automatique d’ouvert (fort heureusement) mais pas de banque ou de banque de change ouverte un dimanche, forcément. On a réussi à prendre nos places sur le bateau qui effectue la traversée Buenos Aires – Colonia del Sacramento ! ça coute un peu cher l’heure de croisière mais c’est le plus rapide pour se retrouver de l’autre côté ;). C’était la première fois pour nous deux qu’on embarquait sur un ferry aussi grand ! A l’intérieur, c’était le grand standing ! Des magasins, des banques de change (parfait pour nous!), des écrans de cinéma,… Par contre, en 1h de navigation, le temps c’est vraiment dégradé… Beaucoup de vent, de la pluie, c’était super agité ! Malgré la grosseur du bateau, on a bien senti la houle, au point qu’à un moment, comme dans les films, lorsque ça secouait pas mal, on a entendu de la vaisselle se briser et des trucs tombés. Nous, ce qui nous stressait le plus c’était l’heure qui tournait, puisque le dernier bus pour rejoindre notre helpX partait du terminal 15min après l’heure d’arrivée prévue. On est bien arrivés sains et saufs avec un vent de taré ! On s’est dépêchés mais on avait oublié qu’il fallait refaire vérifier les valises. Obligés d’attendre 30min pour qu’au final ils nous jettent notre repas qu’on s’était embêtés à préparer le matin… Apparemment, on a pas le droit d’emmener des trucs cuisinés (poulet et légumes) en Uruguay, super ! On a failli être en retard ce matin parce qu’on voulait pas jeter notre bouffe et qu’on a fait en sorte de la cuisiner pour ce soir, mais bon tant pis. On arrive au terminal perdu, et plus de bus… Heureusement, surgit dans la pénombre notre sauveur; Christian, notre monsieur HelpX de la semaine ! Il a vu le temps pourri (normalement il ferme carrément le port), et surtout l’heure et il s’est dit qu’il valait mieux venir nous chercher en voiture. Sage décision ! On a donc fait un peu connaissance dans la voiture, puis il nous a montré notre « appart » pour la semaine : Une tuerie, surtout comparé à la semaine dernière :). Là on a une chambre à nous, une cuisine, une salle de bain, on revit!

 

Avec tout ça, le problème c’est qu’on a plus rien à manger pour ce soir. Christian, en preux sauveur du jour, nous a également invité à manger chez lui (Y a plusieurs maisons, on vous présentera tout ça demain) ! Il nous a cuisiné des avocats du jardin, des pâtes avec les œufs des poules, du fromage du voisin en dessert, un peu de vin; un vrai repas aux petits oignons !

 

Le ventre désormais plein, on s’est attelé à la rédaction de notre petite carte postale qui partira jeudi à la poste de Colonia del Sacramento 🙂

 
Prochaine destination : Colonia del Sacramento pour le premier jour de travail !

Vues récemment

J+353 Le grand retour !

J+352 L’alphabet des villes…

J+351 Terminer nos tatouages…

J+349 Rencontrer Himanshu…

J+348 Dire Chalo Chalo au conducteur !

Disqus shortname is required. Please click on me and enter it

04 Comments

  1. fabienne

    Super pour les enfants de CM1, c’est trop mignon…

    5 octobre 2017 Répondre
    • Orane_Lbt

      Oui, on espère que ça les fera voyager un peu 🙂

      5 octobre 2017 Répondre
  2. Kiki

    Coucou à vous deux
    toujours super de vous suivre cool le défi de la recette et de la carte postale vous espérant toujours au top bises des pilatte

    5 octobre 2017 Répondre
    • Orane_Lbt

      Salut Kiki,
      Merci beaucoup ! Toujours en forme, toujours en train de travailler à la ferme, ça nous change :).
      Comment ça va vous ?
      Bisous les Pilatte !

      5 octobre 2017 Répondre

LEAVE A COMMENT

%d blogueurs aiment cette page :