J+283 Seuls dans la jungle..!
Asie du Sud Est Cameron Highlands Défi Malaisie

J+283 Seuls dans la jungle..!

Défi n°206 : Une balade seuls en pleine jungle!

 

Autant vous prévenir, c’était une excursion qui n’était pas prévue au programme ! Disons qu’en se levant ce matin, un peu tardivement, nous avions prévu d’aller marcher sur l’un des chemins de trail afin de découvrir des plantations de thé. Plusieurs voyageurs nous avaient prévenu qu’il était possible de découvrir la région sans passer par une agence car tous les chemins étaient indiqués sur Maps.me et qu’ils étaient assez faciles à repérer et à emprunter. Sur ses conseils, Loick a dégainé l’application et a cherché des sentiers proches de notre ville, avant de repérer tout un parcours qui comprenait un point de vue. Ni une, ni deux, une fois le sac terminé, nous avons filé dans cette direction sans trop savoir ce qui nous attendait. Nous avons donc traversé la ville et nous avons emprunté le sentier de trail n°9 qui rejoignait la cascade Robinson. Un chemin en pleine forêt sur quelques dalles un peu glissantes qui nous ont mené sur une chute d’eau peu impressionnante et un peu sale (pas mal de plastique en bas). Nous nous sommes vite rendus compte que nous étions allés trop loin, nous avons donc fait demi-tour pour rejoindre le sentier qui nous intéressait ; le numéro 8. Nous avons monté quelques marches avant de trouver un fléchage qui menait droit à une sorte de brèche à travers l’épaisse végétation qui grimpait énormément. Pas certains que ce soit ce chemin qui faille emprunter puisqu’on ne pouvait décemment pas considérer ça comme un chemin, nous nous sommes tout de même enfoncés dans cet entremêlage de racine un peu ardu à escalader.

 

 

Ça a été le point de départ d’une escapade complétement improbable dans la jungle de ces montagnes malaisiennes ! Après 30 minutes de pure escalade en évitant les branches, nous nous sommes rendus compte, grâce au GPS, que nous étions sur le bon chemin et que nous n’avions réalisé qu’un dixième du chemin. Il fallait plus que cette information pour nous stopper. Il faut dire que nous avions choisi cette destination car nous ne pouvions pas partir en trek de « survie » au Taman Negara en raison du prix, et que nous souhaitions tout de même marcher en plein jungle. Le moins qu’on puisse dire c’est que cette excursion aura assouvi cette soif d’aventure. Livrés à nous même au beau milieu de nul part, sur un sentier non balisé et pas forcément évident à retrouvé, nous avons bravé l’épaisse végétation, esquivé les branchages, testé notre équilibre sur les troncs d’arbres qui jonchaient le chemin, et tenté de se suivre malgré les plantations beaucoup plus hautes que nous qui nous camouflaient l’itinéraire. C’était l’AVENTURE ! Pendant ce temps, j’espérais fortement qu’on ne croise aucun animal dangereux (les serpents surtout) et qu’aucun de nous deux ne fasse une mauvaise chute… En effet, sur l’ensemble de notre trek qui a duré 3 bonnes heures, nous n’avons rencontré qu’un autre couple de voyageurs, et comment vous dire que la difficulté du trajet ne permettait pas de remorquer quelqu’un ou de faire intervenir les secours.

 

 

Nous étions bien contents de se balader dans cette végétation dense, mais nous étions un peu déçus par la vue au sommet du mont que nous avons gravi ! En effet, au fameux point de vue, de gros poteaux électriques se dressent et les nuages sont trop persistants pour que nous puissions voir toute la vallée. Alors certes, nous étions très satisfaits de l’effort que nous avons accompli, des 1800m que nous avons gravi tant bien que mal, et des 2h de montée dans les bois, mais c’est un peu dommage que nous n’ayons pas une belle vue depuis là haut… Malgré tout, nous avons trouvé que le temps était suffisamment frais pour que ce soit agréable de fournir cet effort, et les paysages sont vraiment très ressemblants à ceux que nous avions pu voir en Amérique du Sud. Au moment de la redescente, (tout aussi compliquée que cette interminable montée) la visibilité s’est fait de plus en plus rare, car bien que nous soyons en plein milieu de l’après midi, le ciel très nuageux rendait l’environnement très sombre ! Ça ne nous a pas empêché de réussir à regagner la ville, les jambes en compotes, un peu lessivés mais surtout morts de faim ! Nous avons été dévaliser le marché de nuit et nous sommes allés nous coucher pour un repos bien mérité ;).

 

 

 

Prochaine destination : Tanah Rata, des idées?

Vues récemment

J+353 Le grand retour !

J+352 L’alphabet des villes…

J+351 Terminer nos tatouages…

J+349 Rencontrer Himanshu…

J+348 Dire Chalo Chalo au conducteur !

Disqus shortname is required. Please click on me and enter it

LEAVE A COMMENT

%d blogueurs aiment cette page :