J+264 Un tatouage au bambou !
Asie du Sud Est Défi Koh Tao Thaïlande

J+264 Un tatouage au bambou !

Défi n°188 : Se faire un tatouage au bambou !

 

A la fin de ce dernier cours de plongée, nous avons retrouvé nos français, Nico et Laura, que nous avions rencontré lors du trajet pour Koh Tao. Ça a été l’occasion de manger ensemble et de boire un verre sur la plage tout en apprenant à davantage les connaitre. Un couple de personnes adorables, extrêmement gentilles et intéressantes que nous avons du quitter, car nous étions totalement exténués. Avec toute cette fatigue accumulée, nous avons fait une bonne grasse matinée le lendemain avant d’aller récupérer les vidéos, le masque et le tuba auprès de notre club de plongée (Pearl Diving). L’après midi a été plutôt tranquille, nous sommes restés sur la plage qui se trouve en face de notre logement (Sairee Beach), et nous nous sommes recouchés quelques heures dans l’après midi.

 

Dans la soirée, sur le trajet pour aller manger, nous retombons sur le salon de tatouage que nous avions repéré depuis notre arrivée, et qui nous a également été recommandé par une fille qui travaille à Pearl Diving ; Zoko Tattoo. Nous nous étions arrêtés devant à plusieurs reprises car il y a toujours du monde en train de se faire tatouer et que leurs dessins sur les planches à l’entrée sont vraiment tous très jolis. Nous voyant à plusieurs reprises regarder tous les dessins, l’un des tatoueurs nous a invité à entrer. Étant donné qu’ils ferment à minuit, nous sommes d’abord allés manger avant de revenir les voir. En discutant avec la seule fille du salon qui s’occupe de certains designs, cette dernière s’est intéressée à mon idée et a immédiatement compris comment le retranscrire au mieux en dessin. Un peu hésitante, d’autant que j’avais soumis l’idée à plusieurs salons de tatouages avant eux, au moment où elle m’a tendu la feuille, les questions se sont envolées, seules deux ont subsisté ; Quand est ce que je peux le faire? Combien ça coute? Réponses tout aussi simples. Maintenant c’est possible et ça fera 1 200 bahts (30€). Quelque peu stressée par cette technique au bambou réputée pour être plus douloureuse, je voulais surtout m’assurer que les tatoueurs faisaient un boulot très minutieux. Étant un poil perfectionniste et réfléchissant sur cette idée depuis des années, je les attendais au tournant. Deux potes français étaient en train de se faire tatouer et le premier en avait fait 2 au bambou dans ce salon. Infirmier de profession, il a pu nous rassurer en nous affirmant qu’il n’y avait rien à craindre, qu’au niveau propreté, respect des normes d’hygiène, aiguille, nous pouvions y aller les yeux fermés. En regardant la précision des lignes de son tatouage, je me suis allongée sur le siège et j’ai fait pleine confiance à mon tatoueur thaï tout gentil et attentionné. La douleur était finalement bien supportable, c’était un peu plus compliqué au passage sur les veines, mais bien loin de ce à quoi je m’attendais. Il faut dire que ce tatouage n’est composé que de lignes donc ça doit être moins douloureux, et même sensation au changement d’encre. Au bout de 20min, totalement hypnotisée par cette méthode qui demande une dextérité et une précision sans pareil, le tatouage était terminé. Je ne pouvais pas être plus satisfaite du résultat. Aucun défaut et encore mieux que ce que j’avais imaginé. Je l’adore.

 

 

 

 

C’est le moment de vous expliquer davantage la démarche et le dessin. Cela fait plusieurs années que je voulais me faire tatouer quelque chose en lien avec mon rapport avec l’eau. Disons que je passe ma vie dedans depuis toute petite, c’est un milieu dans lequel je me sens bien et ça s’est prouvé une fois encore lors de la plongée. Ajoutons à ça que j’adore regarder la mer, observer les vagues qui s’éclatent contre les rochers, et se perdre un peu sur l’horizon. A côté de ça, l’eau c’est aussi quelque chose qui m’effraie, parce que ça ravage tout sur son passage, que c’est d’une puissance inarrêtable et que ça peut causer des dégâts impressionnants en un rien de temps. Pour toutes ces raisons, je souhaitais trouver un symbole qui puisse représenter mon appréhension vis à vis de la force de l’eau et mon amour pour ce milieu. J’ai cherché pendant un bout de temps, mais seule la vague semblait pouvoir convenir et représenter tout à la fois, ce qui m’embêtait un peu, car beaucoup de personnes se font tatouer ce symbole… Malgré tout, j’ai commencé à dessiner ce que je voulais, une vague agressive qui finit par se calmer et disparaitre pour représenter au mieux la force et le côté apaisant de l’eau. Puisque je suis un peu nulle en dessin, ma vague agressive ne ressemblait pas à grand chose, mais ça m’a servi à expliquer aux tatoueurs thaï ma démarche. Et c’est donc dans ce salon qu’ils ont directement compris ce que je souhaitais, nous avons retravaillé ensemble la vague (qui ressemble à celle du peintre japonais, j’en conviens) et le « retour au calme », afin que ça puisse être un dessin vraiment unique et représentatif de cette ambivalence. Ce qui m’a permis de sauter le pas, c’est la technique du bambou et le fait de se faire tatouer sur une île aussi paradisiaque, ce qui rajoute une autre dimension au tatouage, qui le rend plus authentique et en lien avec le symbole. Enfin, j’ai choisi de mettre quelques touches de bleus sur les reflets de l’eau, parce que c’est ma couleur préférée, tout simplement (et que ça va bien ensemble hein, j’aurais pas ajouter du violet par exemple). Vous allez me dire c’est très bien tout ça mais c’est un peu dommage avec un tatouage tu ne vas pas pouvoir te baigner. Et bien figurez vous que la technique au bambou permet de cicatriser en un temps éclair, de pouvoir se baigner le lendemain et de ne mettre que la crème cicatrisante pendant une semaine. Si c’est pas magnifique ça ! ;).

 

 

 

 

Prochaine destination : Koh Tao, des idées?

 

 

 

 

 

 

Vues récemment

J+353 Le grand retour !

J+352 L’alphabet des villes…

J+351 Terminer nos tatouages…

J+349 Rencontrer Himanshu…

J+348 Dire Chalo Chalo au conducteur !

Disqus shortname is required. Please click on me and enter it

02 Comments

  1. Christèle

    Très joli . Et belle symbolique
    Souvenir à vie

    20 mai 2018 Répondre
    • Orane_Lbt

      Merci tata, effectivement c’est un souvenir gravé à vie (et le dernier du voyage si ça peut rassurer maman ;)) !

      21 mai 2018 Répondre

LEAVE A COMMENT

%d blogueurs aiment cette page :