J+225 Tester la « fondue » locale..!
Asie du Sud Est Défi Laos Uncategorized Vang Vieng

J+225 Tester la « fondue » locale..!

Défi n°168 : Manger la fondue/barbecue comme les laotiens !

 

Cela fait plusieurs semaines que nous croisons souvent des tables basses sur lesquelles des pots en terre cuite ou des barbecues sont disposés. Nous avons observé les locaux tremper leurs légumes et leurs viandes dans le bouillon et faire également leur propre barbecue individuel. Ce plat est disponible sur tous les marchés (thaïlandais, birmans et laotiens) dans lesquels nous avons été. C’est donc tout naturellement que nous nous sommes mis en tête d’y gouter un jour ! Lors de notre précédente sortie au marché de nuit, nous avions repéré avec Marina et Céline des restaurants qui proposaient cette formule. Nous avions donc décidé de tenter l’expérience le lendemain et réaliser ce défi (loin de se douter que nous allions faire ce vol en montgolfière) !

 

Lorsque nous étions dans les airs, Céline, en vraie maman qu’elle est, est allée nous chercher le meilleur endroit où nous pourrions tester ce plat! Elle nous a donc trouvé un petit endroit à l’écart des touristes, sur un grand marché de nuit qui s’étend sur l’ancien aéroport de Vang Vieng, désormais inutilisé. Il se situe à quelques rues de notre hôtel et de l’autre marché de nuit beaucoup plus touristique où nous sommes allés hier. Comme les négociations pour le prix de la montgolfière ont un peu duré, nous nous sommes mis en chemin vers 20h, et nous sommes arrivés sur le lieu qui avait pris des airs de fête foraine avec quelques manèges et des stands de tir de fléchette ! Nous avons marché et avons rejoint les fameuses paillotes* locales sur lesquelles plusieurs laotien(ne)s étaient en train de manger ce plat. Nous avons reçu le menu et avons décidé de tester la fondue/barbecue avec des assortiments.

 

 

Le monsieur est arrivé avec un grand plat oval dans lequel il ajoutait du bouillon, avec à l’intérieur un dome rond avec une grille qui faisait office de barbecue. Il nous a montré où mettre le gras pour éviter que les aliments collent et nous avons débuté ce festin composé de bœuf, de poisson, de crevettes, de bacon et de légumes en tout genre ! Nous étions tous un peu hésitants, mais au fur et à mesure, le fonctionnement était plus simple et les cuissons réussies :). Je ne sais pas si c’est parce que nous étions les seuls touristes ou parce que nous avions l’air de galérer mais certains laos rigolaient en passant devant notre table ! Toujours est-il que c’était un très bon repas et en très bonne compagnie qui venait terminer une très bonne journée ! Au final, nous sommes restés pendant 2h30 à table pour discuter, avant de rentrer à l’hôtel. Nous leur avons dis aurevoir, ravis d’avoir fait leur connaissance et d’avoir partagé ces moments ! Décidément, le Laos aura été riche en rencontres…

 

 

Le lendemain matin, nous nous sommes levés tôt pour prendre le minivan en direction de Luang Prabang ! Et oui, chemin inverse car nous remontons dans le nord du Laos pour visiter les villages de Nong Khiaw et Muang Noi avant de passer la frontière du Vietnam par Dien Bien Phu. Le trajet est passé assez rapidement, et, arrivés sur Luang Prabang, le chauffeur a décidé de nous laisser au beau milieu de la ville. Comme il était trop tard pour pouvoir enchaîner avec le bus pour Nong Khiaw, nous avons décidé de passer la nuit sur Luang Prabang, et de retourner à notre hôtel. Une grande chambre de disponible, que nous avons vite retrouvé pour poser les affaires et se reposer. Finalement, nous sommes allés en fin de journée rejoindre le marché de Luang Prabang, reprendre nos petits habitudes ce qui faisait un peu bizarre. Nous sommes retournés au même stand avec notre petite laotienne qui nous prépare de bonnes salades, parfaites pour notre jour de végétarianisme ;).

 

De retour à l’hôtel, les galères s’enchaînent ! Pas d’eau chaude, plus de wifi. Au beau milieu de la nuit, Loick se réveille en se grattant, et en allumant la lumière.. SURPRISE. Des bêtes partout! Ça grouille sur les côtés du matelas et à nos places, on en tue plusieurs qui avait du sang. Personne à l’accueil puisqu’on est au milieu de la nuit. Par chance, un lit une place se trouvait également dans la chambre et n’était pas infecté. Nous avons donc pu passer une petite nuit, avant de faire part de tous ces problèmes au petit matin. Nous avons simplement pu obtenir une petite réduction pour la chambre, un peu fatigués d’aller batailler davantage.

 

 

Prochaine destination : Nong Khiaw, des idées?

Vues récemment

J+353 Le grand retour !

J+352 L’alphabet des villes…

J+351 Terminer nos tatouages…

J+349 Rencontrer Himanshu…

J+348 Dire Chalo Chalo au conducteur !

Disqus shortname is required. Please click on me and enter it

LEAVE A COMMENT

%d blogueurs aiment cette page :