J+216 2 jours de bateau sur le Mékong!
Défi Laos Luang Prabang

J+216 2 jours de bateau sur le Mékong!

Défi n°160 : Traverser le Mékong sur un bateau pendant 2 jours !

 

Le réveil sonne à 5h pour rejoindre le terminal de bus de Chiang Rai. Sur place, nous réussissons à prendre le bus de 6h en direction de la frontière laotienne. 2h plus tard, nous voilà au poste d’immigration pour obtenir un premier tampon de sortie du territoire thaïlandais. Après une petite galère de distributeur et d’échange d’argent, nous avons vite récupéré nos passeports affublés d’un joli petit visa laotien valable 28 jours. Pendant notre trajet, nous avons rencontré Céline, une dijonaise en périple pour quelques mois et qui rejoint le Laos pour une semaine. Nous avons pris le tuktuk avec elle pour rejoindre le port. Sur place, nous avons pris nos tickets et des sandwichs en attendant le départ du slowboat à 11h. Fort heureusement, tout le trajet s’est bien déroulé; les changements de transport, le prix avantageux, et nous avons pu être à l’heure et avoir deux places dans le bateau. Nous avons bien fait de ne pas réserver ce trajet avec un tour opérateur, d’autant que ceux qui l’avaient fait sont arrivés beaucoup plus tard, et que les places n’étaient pas vraiment réservables, et que nous étions trop nombreux pour le nombre de sièges… Une seule chose nous faisait faux-bond : le temps ! Au passage de la frontière, au premier pied posé dans l’immigration, le déluge s’est abattu pendant que nous remplissions nos visas. Nous avons réussi à passer au travers des gouttes mais le temps été très couvert et faisait même… un peu froid !

 

 

 

À bord du bateau, nous avons rejoint nos fameux sièges qui sont tout simplement des banquettes de voiture qui ont été récupérées. Nous avons eu le droit a un petit speech du « commandant » qui avait bien du mal à se faire entendre avec ces 100 personnes dans le bateau. Un baragouinage sur une auberge, sur un pickup gratuit sur notre village d’arrêt, sur des histoires d’enfants et de backpack, etc… On a entendu que c’était 10€ la nuit pour nous deux, donc nous n’avons pas cherché plus loin, nous avons payé et signé. La question du logement pour ce soir est réglée ! La « croisière » démarre à l’heure (même en avance), et nous avons navigué pendant 7h sur le Mékong. Une balade agréable et reposante, entourés de collines, de jungle, de plage, de buffles et de vaches, de locaux en train de se baigner, de se laver, de faire leur linge, de pêcher. Nous avons croisé des bateaux, nous avons entraperçu des villages perchés au milieu de nul part et nous nous sommes arrêtés plusieurs fois sur des plages désertes ou des laotiens sortaient d’on ne sait où pour rejoindre l’arrière du bateau (l’avant étant « tristement » occupé que par des touristes). Pour les côtés plus négatifs de la balade si je puis dire, c’est que l’eau était quand même assez polluée… Beaucoup de déchets et de sac plastiques qui flottaient… C’était assez « diffus », un truc par ici, un truc par là, mais les plages et les abords de la rivière étaient propres et préservés, faut dire qu’à part quelques buffles, chèvres et vaches c’était plutôt inhabité ! Nous avons rejoint le village de Pakbeng, en descendant sur une structure pas très stable dans un brouhaha et une désorganisation sans pareille. A peine sortis, des locaux nous ont assailli pour nous vendre une chambre, les enfants tiraient les sacs plastiques des touristes en leur demandant (ou en « volant ») de la nourriture. Nous sommes montés dans le pick up qui nous a installé dans la « cellule » à l’arrière du camion pour quelques mètres. Nous avons pris nos quartiers dans cette nouvelle chambre qui n’est pas si mal que ça ! Électricité, eau chaude, wifi plutôt correcte qui nous a permis de réserver notre futur logement à Luang Prabang. Après un tour dans un petit restaurant, nous nous sommes couchés totalement crevés !

 

 

Ce deuxième jour au Laos a démarré comme le premier : sous la pluie ! Un réveil qui a sonné sous le bruit de la pluie diluvienne qui s’abattait avec quelques éclairs qu’on pouvait apercevoir dans le ciel. On était un peu inquiets du voyage de 7h qui nous attendait dans un bateau sans fenêtre à pleine vitesse. Finalement, après avoir bâché les sacs et marché dans la boue, la pluie s’est arrêtée et nous avons pu embarquer :). Ce bateau était largement mieux que le premier avec des tables et des bancs en bois bien pratiques. Nous étions moins nombreux que la veille et nous avons rejoint la table de Céline et de deux potes bretonnes ; Laura et Ninon ! Ce trajet est passé d’autant plus vite que la rencontre avec les filles a laissé place à de nombreuses discussions et des jeux de cartes (on a enfin trouvé des partenaires pour un tarot !). Les paysages étaient toujours aussi beaux même si la brume était bien épaisse et masquée un petit peu les montagnes. Nous étions en avance à l’arrivée, et nous avons pris le tuktuk jusqu’à notre guesthouse, en restant en contact avec Laura et Ninon. Finalement, nous les avons rejoint au marché dans lequel nous avons réussi à les retrouver au milieu d’une allée de stands interminable. Nous avons grignoté des petits trucs sur le marché et nous avons filé au Sakura bar que les filles avaient repéré plus tôt. Premiers sur les lieux, le bar offrait un bucket d’arrivée gratuit qui a marqué le début d’une bonne soirée à discuter, à rencontrer des anglaises, des allemands et des hollandais, à tenter de gagner une partie de bière pong en terminant par une partie de bowling en fin de soirée.

 

 

 

Prochaine destination : Luang Prabang, des idées ?

 

Vues récemment

J+353 Le grand retour !

J+352 L’alphabet des villes…

J+351 Terminer nos tatouages…

J+349 Rencontrer Himanshu…

J+348 Dire Chalo Chalo au conducteur !

Disqus shortname is required. Please click on me and enter it

LEAVE A COMMENT

%d blogueurs aiment cette page :