J+213 Aller dans un bar à chat !
Asie du Sud Est Chiang Rai Défi Thaïlande

J+213 Aller dans un bar à chat !

Défi n°158 proposé par Salomé Perreon : Se rendre au Cat’n’cup, le bar à chat de Chiang Rai !

 

Toujours atteints par ce coup de froid, Loick commence doucement à s’en remettre mais mon état à moi n’est toujours pas au beau fixe. Les dames de l’hôtel doivent en avoir marre de nous voir réclamer des rouleaux de PQ toutes les heures pour pouvoir se moucher (elles doivent surtout penser qu’on a choppé la tourista) ! Toujours est-il que ce matin elles nous ont servi un petit déjeuner du feu de dieu ! Des brioches et des croissants dont on avait presque oublié le goût que ça pouvait avoir ;).

 

 

Je ne sais pas si c’est ce qu’elles ont mis dans ce petit déjeuner, mais nous nous sommes donc dit que ce serait le moment idéal pour aller courir! A ce moment là, vous êtes censés croire que c’est une blague, et pourtant… Loick m’a entraîné dans sa motivation à faire du sport, et nous avons cru judicieux de commencer l’entrainement par de la course à pieds. Faut dire que nous avons gracieusement récupéré un shorty de sport Nike, grâce à une erreur de laverie dans notre précédent hôtel. Contente de rentrer dedans, il a bien fallu l’inaugurer me direz-vous ! Nous voilà donc partis dans le centre ville de Chiang Rai pour une petite course d’une vingtaine de minutes en évitant les scooters et les voitures. Nous n’avions pas d’itinéraire, donc la balade était un peu incertaine mais il ne faisait pas trop chaud et c’était tout de même agréable. D’autant que suite à l’étirement de cet entrainement, les courbatures ont commencé à s’estomper ;). Combattre le mal par le mal, une méthode comme une autre !

 

Nous n’avions pas prévu un grand périple cet après midi, et nous nous sommes dit que ce serait le moment idéal pour réaliser le défi lancé par Salomé Perron qui était d’aller dans le bar à chat de Chiang Rai. Après vérifications, il s’avère que le Cat’n’cup se situe à 300m de l’hôtel, ça ne pouvait pas mieux tomber ! Une fois sur place, nous avons commandé un petit frappé à la fraise fait maison, et nous avons reçu les instructions du lieu ; On ne dérange pas les chats, on ne les violente pas, on ne les nourrit pas, et on peut faire des photos (mais sans flash). Nous entrons dans la partie féline, allant à la rencontre de dizaines de chats tout calmes qui faisaient totalement leur vie, et nous nous asseyons par terre autour d’une petite table basse. Au mur de cette belle salle, nous retrouvions les noms et les photos des chats en anglais et en thaïlandais bien évidemment. Ils étaient tous trop mignons bien que peu câlins, ou dirons nous un peu méfiants. Ils acceptaient de poser de leur plus beau profil mais tentaient d’esquiver les caresses. Finalement, c’était le temps de nous apprivoiser parce que certains se sont mis sur nos jambes en réclamant des câlins. C’était une expérience plutôt marrante, d’autant que les chats sont vraiment les maîtres ici, ils ont investi les lieux comme à la maison. Ils déambulent, se mettent sur les tables, sur les bancs, sur les poutrelles au plafond, et s’allongent sur n’importe quelle surface qui peut faire l’affaire. Un moment de meugnonitude bien apprécié 😊

 

 

 

 

Prochaine destination : Chiang Rai, des idées?

Vues récemment

J+353 Le grand retour !

J+352 L’alphabet des villes…

J+351 Terminer nos tatouages…

J+349 Rencontrer Himanshu…

J+348 Dire Chalo Chalo au conducteur !

Disqus shortname is required. Please click on me and enter it

02 Comments

  1. fabienne

    Ils ont tous les droits comme la poupette de papy et mamy!!! En tout cas je vois que tu as choisi et que tu as été choisi par « un siamois »….

    30 mars 2018 Répondre
    • Orane_Lbt

      ça c’est clair ! Et puis on a interdiction de les perturber ;).
      Et oui c’était le destin..!

      7 avril 2018 Répondre

LEAVE A COMMENT

%d blogueurs aiment cette page :