J+167 Faire un fromage!
Albany Amérique du Nord Défi Etats-Unis

J+167 Faire un fromage!

Défi n°126 : Apprendre et créer son propre fromage (avec l’aide de Brent!)

 

Nous ne pouvions décemment pas partir de cette ferme sans avoir appris comment faire un fromage ! Les petits bébés chèvres n’étant toujours pas nés, nous avons fait ce fromage à base de lait de vache. Cela fait plusieurs après midi que nous sommes en charge de la traite des vaches de A à Z, et c’est donc tout naturellement que l’on va au bout du processus en apprenant comment transformer le lait récupéré en un beau fromage de 15Kg. Brent a donc pris le temps de nous expliquer toutes les étapes de création, et nous a laissé gérer certaines tâches délicates avec une confiance totale ! (Pas sur qu’il ai bien fait ;)).

 

Alors, il faut bien entendu commencer par la base de tout ça ; le lait. Une fois qu’il est placé dans les frigidaires et maintenu à bonne température, nous le récupérons et le plaçons dans une grande cuve chauffante. On ajoute ensuite un coagulant qu’il appelait « raynet » et qui n’est autre qu’une enzyme contenue dans les estomacs des petits veaux qui digèrent ce lait. On attends une petite heure, et le lait finit par former une grosse boule blanche qui a un peu la texture d’un pudding, disons que c’est lisse mais un peu flasque et visqueux. Après cela, le coagulant permet de faire rejeter l’eau, un procédé que l’on va exploité à l’étape d’après ; le mélange. On découpe cette masse blanche, et on cherche à faire des petites boules comme des pop corns, c’est pourquoi on mélange pendant 45 min en faisant des 8 et briser les masses qui cherchent à se reformer. Pendant ce temps, on chauffe la cuve pour atteindre 110°c à la fin. Le truc un peu complexe c’est que plus on chauffe, plus les petites boules cherchent à se reformer, et plus elles grossissent, plus elle emmagasine de l’eau à l’intérieur (ce qu’on cherche à éviter justement), et cela crée les petits trous que l’on observe à la fin sur le fromage (qui sont pas hyper esthétiques).

 

Une fois cette étape terminer, on égoutte le pop corn, on enlève toute l’eau rejetée et on met les pitites boules de fromage dans des grandes passoires. On tasse un peu le tout et voilà, nous avons terminé notre fromage ! Ils vont rester à l’égouttage pendant 2/3 jours avant d’être salé et sont alors envoyés dans les frigos et ne seront dégustés que dans 3 mois ! Brent vendra ses fromages à la ferme, sur les marchés ou dans d’autres petits commerces locaux. Avec les clients particuliers qui lui achète son fromage, il réussit à vendre toute sa meule pour 300$, ce qui fait que ses 6 vaches laitières lui rapportent 50$ par jour. C’est correct, mais vu le travail et l’entretien, c’est pas tant que ça…

 

Nous sommes très contents d’avoir pu assister et créer notre fromage, c’était la première fois qu’on apprenait le mécanisme et c’était bien intéressant ! Pour mettre des images sur les étapes racontées, voici la petite vidéo de la fabrication  :

 

 

 

 

Prochaine destination : Dernier jour à la Lime Kiln Farm, des idées?

 

 

Vues récemment

J+353 Le grand retour !

J+352 L’alphabet des villes…

J+351 Terminer nos tatouages…

J+349 Rencontrer Himanshu…

J+348 Dire Chalo Chalo au conducteur !

Disqus shortname is required. Please click on me and enter it

01 Comment

  1. Christèle

    Vous allez devenir des vrais fermiers

    12 février 2018 Répondre

LEAVE A COMMENT

%d blogueurs aiment cette page :