J+16 Au sommet du plus grand barrage du monde
Amérique du Sud Brésil Défi Foz de Iguaçu

J+16 Au sommet du plus grand barrage du monde

Défi n°17 : Être au sommet du plus puissant barrage du monde !

 

On a débuté la matinée avec un petit déjeuner à l’hôtel, pour une fois assez fourni! On peut pas dire que c’était excellent, mais au moins on aura pu tester un « vrai » petit déjeuner brésilien : des espèces de tucs salés en guise de biscottes, du caramel en guise de Nutella et de l’eau de coco en guise de jus de fruit!

 

Ensuite, nous avons essayé de réserver des places pour la visite du barrage d’Itaipu, en galère pendant 1h avant de rejoindre l’accueil de l’hôtel qui nous l’a fait en 30 secondes. Elle nous a donné toutes les informations dont on avait besoin, nous a permis d’avoir déjà nos tickets et de savoir quel bus prendre.

 

Arrivés sur place au Itaipu Binational, on a tout d’abord été convié à rejoindre une salle remplie de maquettes explicatives avant de regarder 30min de vidéo (sous titrée en anglais) dans l’Auditorium. Un moyen de se rendre compte de l’immensité du barrage, de sa puissance, de son fonctionnement, de l’ensemble des moyens mis en place pour son installation et des projets qui l’accompagne. Pour 36R$ (env. 10€ par personne), on a rejoint un bus touristique à étage pour pouvoir faire le tour du parc et admirer le barrage d’un peu plus près.

 

 

Le premier point de vue était assez impressionnant, bien que malheureusement, aucune « valve » n’était ouverte, il y avait donc très peu d’eau qui circulait…

 

Le deuxième était assez inutile puisqu’il se concentrait sur les structures complètement vides une fois encore. On a poursuivi la visite en passant juste au dessous du barrage pour se rendre compte de la taille immense des tuyaux et des installations.

 

Puis, nous avons fait un tour sur le côté où se trouve tous les poteaux électriques. Enfin, on s’est retrouvés juste au dessous du barrage et la vue des deux côtés était assez déconcertante.

 

Un troisième arrêt, un peu inutile, près de la rivière qui permettait des départs de bateaux. On s’est juste rendu compte qu’une fois encore par ici, la terre est totalement rouge !

En repartant, nous avons pu voir la réserve d’animaux située à côté du barrage, un refuge pour les animaux qui ont été chassé de leurs habitats naturels pour construire cette installation. On a essentiellement vu de gros, énormes castors.

 

Après 1h de bus environ, le tour s’est achevé. Je ne sais pas si c’est parce que nous ne sommes pas venus au bon moment mais c’était loin d’être aussi impressionnant que ce que l’on pensait et c’était assez cher pour ce que c’était. Au point que Loick leur a laissé une feuille de feedback assez salée… ;).

 

 

Sur le chemin du retour, on a fait quelques achats pour le pique nique de demain aux chutes d’Iguaçu (côté brésilien) et on est allés honorer le pari de Lucas Chagneau en mangeant un bon Mc Donald’s du coin !

 

 

 

 

 

 

 

Prochaine destination : Les chutes d’Iguaçu (côté brésilien), un défi à proposer?

 

 

 

Vues récemment

J+353 Le grand retour !

J+352 L’alphabet des villes…

J+351 Terminer nos tatouages…

J+349 Rencontrer Himanshu…

J+348 Dire Chalo Chalo au conducteur !

Disqus shortname is required. Please click on me and enter it

LEAVE A COMMENT

%d blogueurs aiment cette page :