J+109 Koh Lanta dans le parc Tayrona !
Amérique du Sud Colombie Défi Santa Marta

J+109 Koh Lanta dans le parc Tayrona !

Défi n°99 proposé par Patricia Guincêtre : Se prendre pour des aventuriers au Parc Tayrona !

 

Au programme aujourd’hui, l’une de nos dernières grandes excursions “nature” en Amérique du Sud. Et quoi de mieux pour cette dernière, que le fameux Parc Tayrona situé dans la région caribéenne de la Colombie avec 150km2 de jungle et 50km2 de mer ! Nous sommes donc levés assez tôt, trois tartines dans la bouche et nous voilà en route pour un premier transport jusqu’au point où nous allions retrouvé le bus direct pour le parc. Nous nous sommes fait sauvagement alpagués pour monter dans un bus, qui n’est en fait parti qu’une fois plein, c’est à dire, 30min plus tard… ça nous a légèrement agacé de prendre du retard alors que nous savions que le parc est très grand et qu’il faut un peu de temps. Avec tout ça, nous sommes arrivés à 10h45 (pour un départ à 8h30).

 

Une fois les tickets achetés (et c’est pas vraiment donné), on entre sur une grande route où stationne de nombreux bus de tourisme qui proposent l’aller pour 3000COP. Étant donné que nous avions décidé de jouer les aventuriers aujourd’hui, pas de bus pour nous, on y est allés à pied. Le trajet au bord de la route n’était pas très intéressant, à l’exception de la végétation devenue une vraie jungle avec des arbres immenses et des lianes tout aussi démesurées. Nous avons donc marché une petite heure et nous sommes enfin entrés sur les sentiers naturels près du récif ! Et là, on peut dire qu’on a commencé notre aventure ! Une petite partie du chemin était fait de planches en bois qui n’étaient pas très très solides, certaines planches manquaient tout simplement, mais le pire c’était les pierres qui étaient extrêmement glissantes et qui m’ont valu plusieurs gamelles dont une qui m’a écorché l’avant bras. Malgré un entretien approximatif, on a trouvé que ces chemins et ce petit trail sont les plus beaux que nous ayons fait !

 

Au bout de 2h de marche (déjà), on a enfin eu accès à une carte ! A la base, nous souhaitions accéder à toutes les plages du parc pour terminer par celle de Cabo San Juan, assez réputée et nous voulions repartir par un autre chemin et une autre sortie qui permettent de visiter un ancien petit village. Seulement, au bout de 2h déjà, nous n’étions toujours pas arrivés à la première plage “Las Piscinas”. Nous avons vu un fléchage que nous avons tout simplement suivi, comme le couple devant nous, et un autre petit groupe derrière. On arrive à une première “rivière” avec un semblant de chemin de l’autre côté. Au début, on était pas motivés à enlever nos chaussures, Loick a essayé de passer par la branche d’arbre qui se trouvait là mais l’équilibre manquait, c’est pourquoi on a fini pieds nus à traverser cette première rivière ! Le truc, c’est que d’autres cours d’eaux ont suivi et le chemin qu’on suivait commençait à être de moins en moins dessiné. Au bout d’un moment, le couple devant s’arrête, et on voit devant nous un champ de noix de coco pourries, baignées dans un eau stagnante qui n’inspirait pas confiance. Vous devinez la suite, on s’est dit qu’on allait pas faire demi-tour maintenant, donc Loick s’est lancé assez tranquillement en s’enfonçant un petit peu. Viens mon tour, je choisis un autre endroit, seulement la première noix de coco s’enfonce, je vois des crabes, des insectes sortir d’un peu partout, du coup, j’ai arrêter de réfléchir et j’ai foncé malgré que je me sois embourbée jusqu’aux cuisses, dans la vase bien dégueulasse.. Et le tout pieds nus, sinon ce serait pas drôle. Après cette épreuve, désillusion, il n’y avait même pas de chemin de l’autre côté, simplement des feuilles et des rondins entassés là… Hors de question de repasser par ce marécage, alors nous avons continué avec l’épreuve des rondins glissants, nus pieds.

 

Une fois ces épreuves passées, nous avons retrouvés un vrai chemin, tout boueux, mais bon vu l’état dans lequel on était, on était plus à ça près. Donc on a marché dans la boue encore une bonne demi-heure avant d’arriver aux fameuses plages ! Vraiment magnifiques, au beau milieu de la nature ! Avec tout ça, on avait bien mérité une petite baignade ;). Avant de se baigner, nous avons demandé notre chemin au gars de la plongée qui nous a annoncé que San Juan était encore à 40min de marche et que si l’on souhaitait prendre le fameux autre chemin, nous en aurions pour 5/6h… Du coup, on a abandonné l’idée et nous nous sommes posés sur cette plage quasiment seuls au monde, pour deux bonnes heures avant de rebrousser chemin (histoire qu’il y ai encore des bus pour rentrer à l’hôtel).

 

Durant cette baignade, nous étions affamés ! Entre le petit déj pris rapidement ce matin à 8h, l’effort de 3h de marche, le temps passé dans l’eau et l’odeur de nourriture venant des petites cahutes, c’était pas facile. Mais nous nous étions mis au défi de ne manger que ce soir, donc nous avons pris notre mal en patience. Au vu de toutes les noix de cocos qui trainaient un peu partout, nous avons essayé d’en ouvrir une, histoire de se nourrir un peu, mais après multiples essais, la seule qu’on ai réussi à ouvrir s’est avérée être pourrie…

 

Après ce petit instant plus tranquille, nous avons pris le chemin du retour ! Seulement, au lieu de faire comme tout le monde, on a voulu passer par la plage. Un gars du parc nous a fait comprendre que c’était possible, seulement après 30min sur le sable, on se retrouve une nouvelle fois dans une impasse. On tente quand même mais impossible d’y accéder… On a finit par trouver un petit chemin et nous nous sommes retrouvés au milieu d’un camping ! Là bas, ils ont pu nous aider et par chance, nous avons pris un petit raccourci et retrouver un vrai chemin jusqu’au bout ! Un peu à bout de force sur la fin, on a pas céder à la tentation de prendre le bus et nous avons marché jusqu’à la sortie. Au total, 21 km parcourus, une journée remplie d’aventures, de paysages somptueux, et d’efforts :).

 

 

Prochaine destination : Dernier jour à Santa Marta, des idées?

Vues récemment

J+353 Le grand retour !

J+352 L’alphabet des villes…

J+351 Terminer nos tatouages…

J+349 Rencontrer Himanshu…

J+348 Dire Chalo Chalo au conducteur !

Disqus shortname is required. Please click on me and enter it

04 Comments

  1. Fabienne

    Magnifique toute cette jungle….encore Merci de nous faire partager toute cette aventure gros bisous

    17 décembre 2017 Répondre
    • Orane_Lbt

      C’est vrai que c’était vraiment l’aventure ! Avec grand plaisir, gros bisous !

      20 décembre 2017 Répondre
  2. Alexandra

    Un petit coucou de la Touraine de notre part et de ton papa qui est passé nous dire bonjour 😉

    18 décembre 2017 Répondre
    • Orane_Lbt

      C’est trop gentil, je vous fait aussi un petit coucou depuis notre escale américaine :).

      20 décembre 2017 Répondre

LEAVE A COMMENT

%d blogueurs aiment cette page :