Dernière semaine à la Lime Kiln Farm !
Albany Amérique du Nord Défi Etats-Unis

Dernière semaine à la Lime Kiln Farm !

Nous arrivons à la fin de notre séjour à la Lime Kiln Farm, et une fois n’est pas coutume, ça fait forcément un peu bizarre de quitter cette ferme et ces gens qui nous ont accueilli et auprès desquels nous avons beaucoup appris !

 

Le compte rendu de la semaine démarre par un petit point météo! Alors que le blizzard s’abat sur la France avec 10cm de neige et un pays presque paralysé, nous avons également eu notre petite tempête de neige, nettement plus importante, mais comparons ce qui est comparable ;). Ce temps ne nous a pas empêché de nous lever à 5h tous les matins pour aller nourrir tout ce petit monde qui nous attende de pied ferme ! Au cours de cette dernière semaine, nous avons gagné encore plus d’expérience, de rapidité et d’autonomie sur notre quotidien à la ferme. Quelques petites spécificités cette semaine; nous avons dû donner des médicaments aux chèvres qui ont besoin des nutriments qui se trouvent dans l’herbe (introuvable par cet hiver), mais nous avons également traité les poules suite à 3 décès en une semaine, la cause du froid étant écartée, ça ne pouvait être qu’une épidémie. Nous avons également dû charger un cochon vivant dans le coffre de Brent pour qu’il l’amène à son client. Et enfin, lorsque nous étions tranquillement en train de balayer la ferme, toutes les chèvres se sont échappées tel un raz de marrée, et nous avons du leur courir après et les remettre dans le droit chemin de leur enclos :). Par ailleurs, Brent les ausculte au peigne fin tous les jours car les petits auraient du naitre cette semaine. On espère qu’ils naitront avant notre départ imminent 😉

 

En dehors de nos missions à la ferme, nous avons passé davantage de temps avec Joe, Ariel et Brent en apprenant encore plus à les connaitre ! Ariel est retourné chez lui, vers New York, en milieu de semaine pour aller gagner des sous. Mais ce n’était pas vraiment des adieux car nous avons prévu de nous recroiser sur Manhattan et de faire quelques soirées avec lui :). Joe est toujours fidèle à lui même, le gars qui est toujours de bonne humeur, toujours avec un petit « Waouh, beautiful » qui traine 🙂 ! J’avoue qu’on est moins enjoués quand on doit se lever en pleine nuit, mais une fois lancés, ça nous fait bien plaisir d’être à l’extérieur et d’être entourés d’animaux :). Nous avons également passé plus de temps avec Katelin qui nous a amené dans une autre soirée ! Après le football, nous nous sommes retrouvés dans un nouveau bar pour assister à la « Session Jam ». Il s’agissait d’un regroupement d’artistes qui se sont retrouvés pour boire un verre mais surtout pour jouer tous ensemble ! Dans un style plutôt celtique, il y avait des violonistes, des guitaristes et même une madame qui jouait de la harpe ! Cela donnait une super ambiance au bar, d’autant que ce sont les artistes qui seront présents à la ferme pour le mariage de Katelin en Juin ! C’était un super moment de partage qui nous a valu un bon manque de sommeil ;).

 

Et enfin, lors d’une petite sortie à la pizzeria, nous avons pu échanger avec Brent, un personnage haut en couleur, qui a une histoire juste incroyable ! Né dans une ferme dans le Michigan, il a fait ses études en Floride avant de tomber malade, paralysé pendant 6 mois. Il a pu s’en sortir et l’équipe de l’hôpital ont pu lui proposer un poste dans un aéroport médical. Il obtient sa licence de pilote pour transporter des malades dans les différents hôpitaux américains. Ça finit par l’ennuyer, c’est pourquoi il se laisse embarquer sur un poste au bar/restaurant d’un grand bateau de croisière sur lequel il a travaillé un bout de temps. Après ça, il quitte tout du jour au lendemain, arrive à New York, devient banquier, mais, premier jour de boulot, il se rend dans le bureau du boss pour lui dire que la chemise/cravate/bureau, ce n’est pas pour lui. Ils l’envoient bosser pour la banque partenaire au Koweït. 6 mois plus tard, la guerre éclate, il se retrouve en Égypte sans être au courant de quoique ce soit. Il dort 3 semaines sur le trottoir, sans argent, en attendant ses papiers. Il obtient enfin son visa de retour et atterrit à New York quelques jours plus tard. La nuit de son atterrissage, il se rend dans un bar et rencontre son futur associé Alessandro. Brent retourne aider son grand père à la ferme, puis Alessandro l’embarque dans un tour de l’Europe qui s’est transformé en long séjour en Italie. Alessandro trouve un emploi et Brent finit par travailler avec la famille royale qui cherchait quelqu’un qui parlait anglais pour jouer avec leur fils. Il a vécu 5ans dans un palace avec eux, avant que cela se termine du jour au lendemain. Et c’est à ce moment, qu’Alessandro et Brent se sont associer et ont créer leur ferme et un B&B sur la même propriété dans un petit village Italien. Désormais, il possède toujours sa ferme Italienne gérée pour le moment par des hongrois, mais espère la vendre bientôt pour se concentrer sur sa ferme Américaine. Alessandro devrait bientôt le rejoindre pour qu’ils puissent gérer ça tous les deux !
Une histoire complètement folle (et encore je vous l’ai faite courte) qui vaudrait facilement un livre et un film sur le garçon :).

 

En bref, une semaine encore riche en émotions, en partage, en échange, en musique, en cuisine, en boulot, en réveil, et en animaux ! Une expérience que l’on valide à 300% :).

 

 

 

Prochaine destination : Derniers jours à la Lime Kiln Farm, des idées?

 

Vues récemment

J+353 Le grand retour !

J+352 L’alphabet des villes…

J+351 Terminer nos tatouages…

J+349 Rencontrer Himanshu…

J+348 Dire Chalo Chalo au conducteur !

Disqus shortname is required. Please click on me and enter it

LEAVE A COMMENT

%d blogueurs aiment cette page :