Dernière semaine à la ferme éboulmontaise…
Amérique du Nord Baie Saint Paul Canada Défi

Dernière semaine à la ferme éboulmontaise…

Avec une pointe de nostalgie, nous nous apprêtons à quitter notre petite ferme éboulmontaise dans laquelle nous avons passé 3 semaines. 3 semaines où nous avons jouer les apprentis bergers en s’occupant de nos moutons et de nos agneaux, en veillant au grain. 3 semaines que nous avons partagé dans une famille adorable et unie, qui nous a accueilli à bras ouverts. 3 semaines de bon repas où nous nous sommes improvisés chef cuistos. 3 semaines de découvertes, de partages et d’apprentissage :). Une super expérience grâce à Gabrielle et toute sa famille, grand merci à eux !

 

 

Cette dernière semaine a tout d’abord débuté par une soirée vendredi dernier au Mousse Café. En effet, une soirée jeux de société été prévue jusqu’à minuit, parallèlement à un concert qui avait lieu dans l’auberge des balcons, située juste à côté. Nous sommes arrivés avec Audrey dans le bâtiment, qui n’est autre qu’un ancien couvent, récemment donné à la ville. Le concert avait lieu à « la Chapelle », ce que nous avons cherché pendant bien 10 minutes, avant de comprendre que ça se situait directement dans l’auberge.

 

 

A notre arrivée, on est accueilli par le patron, qui nous explique le fonctionnement et notamment le fait qu’on doit se déchausser et enfiler des chaussons pour pouvoir poursuivre. On finit par entrer dans le lieu du concert, un espace commun entièrement réaménagé pour l’évènement, qui est vraiment très joli. On s’est posés dans un canapé, rejoints par d’autres volontaires (ceux qui travaillent au gîte de Gab’ sur Baie Saint Paul), et nous avons assisté au concert. Nous étions une petite vingtaine, c’était un concert assez intimiste avec une violoniste et un guitariste également bon chanteur, qui nous ont joué pas mal de morceaux dans une ambiance totalement décontract’. Petit aperçu vidéo…

 

 

 

En deuxième « partie » de soirée, nous nous sommes donc rendus au Mousse Café rejoindre Gab et Guillaume. Malheureusement, j’ai oublié de vous prendre quelques photos pour que vous puissiez voir l’allure du lieu qui est vraiment très cosy, mais, j’en ai trouvé quelques unes qui feront l’affaire ;).

 

 

Dans un premier temps, voyant tous les groupes concentrés dans leur partie, nous avons joué tous les deux au jungle speed, en manquant d’éborgner une dame dans un combat pour le totem en bois qui a volé de l’autre côté. Puis, nous avons joué au ‘Timeline’, petit jeu d’intellectuels pour replacer des évènements dans le temps, tout en dégustant des gâteaux que j’avais fait un restaurant, des « Lorenzo » (cookies au M&Ms) gentiment offerts par Gab’. Après ça, Gab nous a invité à leur table car ils allaient commencer une partie de « Mysterium », une sorte de mix entre le Cluedo et le Dixit. Un jeu un poil complexe géré par Guillaume, avec une enquête que nous étions 6 à devoir résoudre, Gab et 4 jeunes du coin. C’était vraiment un moment super sympa, et nous avons donc clôturé la fermeture du Mousse vers minuit.

 

 

Samedi, le lendemain soir, nous avons été invités par Carmen (la soeur du Vital) à l’anniversaire de son mari Gaston. Étant donné qu’elle avait fait beaucoup trop de nourriture, c’était avec plaisir, qu’elle nous a convié à cette petite fête de famille. Audrey devait terminer une commande pour le Mousse Café, et nous étions en train de faire un brownie pour le dessert, que nous avons donc emporté au repas. Le souci dans l’histoire c’est qu’il faisait nuit, que nous n’étions allé qu’une seule fois chez Carmen en plein jour et par un autre chemin, que nous n’avions aucun réseau, et que nous avions des renseignements un peu approximatifs. Forcément, pour les deux boulets que nous sommes en terme d’orientation, on a fini par se perdre! Audrey a donc du sonner chez une dame qui a essayé de chercher avec nous, qui a tenté d’appeler Gab qui n’avait pas de réseau non plus, qui a tentait de trouver des réponses sur Google maps. Au bout de 30minutes, nous avons réussi à trouver le chemin de la maison, hourra ! Avec tout ce retard accumulé, tout le monde avait déjà mangé, donc en plus d’abuser par notre grand retard, nous nous sommes carrément fait servir, comme si nous étions à une table d’hôte. Vraiment trop gentils ces gens :). Nous avons fait la rencontre d’autres personnes de la famille qui étaient également super accueillants, en nous mettant tout de suite à l’aise. Un soufflage de bougie plus tard, et un gâteau mangé et nous voilà en route pour le bar de Baie Saint Paul, Tony et Charlot où nous avions prévu d’assister à un concert.

 

 

Forcément, poursuivant sur notre lancée, nous étions également en retard pour le concert qui était censé  débuté à 20h30. Garés à 22h devant le bar, nous avons retrouvé nos volontaires du gîte ; David, Samuel et Yuri. En rentrant dans le pub, on pensait avoir loupé le concert, mais après avoir commandé nos verres, nous avons appris que le gars n’allait commencer qu’à 23h. Finalement, on avait vraiment le temps d’arriver, heureusement qu’ils avaient préciser les horaires ;). Le guitariste (et chanteur) nous a donc fait un petit show d’une heure vraiment très sympathique, pendant que Loick sympathisait avec Samuel :). Encore un petit aperçu vidéo…

 

 

 

Dimanche, le lendemain midi, nous avons eu l’anniversaire de Lucie à fêter. Pour l’évènement, Gab avait préparé un repas assez spéciale et typique du coin ; Une cabane à sucre ! Pour vous expliquer un petit peu plus en détail le concept, vous n’êtes pas sans savoir que le sirop d’érable, un classique du pays, se récolte directement sur l’arbre au printemps. Dans les fermes qui le récolte, elles en profitent pour proposer un repas où sont cuisinés des plats et des desserts à base de sirop d’érable, le tout accompagné d’une ambiance conviviale et d’un peu de musique. Bien que nous soyons loin du printemps (on a même appris que l’hiver se termine en mai voire en juin), le concept a été adapté pour ce brunch familial. Au programme; du jambon cuit, des œufs et des haricots cuits au sirop d’érable, mais également des crêpes avec toujours ce même accompagnement. Et enfin, des sortes de sucettes au sirop d’érable ‘faites maison’ sur la neige récupérée dehors ! C’était assez fou, un peu dépaysant, un très bon moment familial :).

 

 

 

 

Concernant le reste de notre semaine, nous avons continué notre travail à la ferme en totale autonomie. On a profité une dernière fois de nos petits « magneaux », bien qu’ils se montrent un peu relou à trainer dans nos pattes ;). Nous avons eu quelques changement de plan, suite à une grosse tempête de neige ayant eu lieu mardi, et qui nous a empêché d’emprunter la voiture de Gab pour aller dormir sur Québec et visiter la ville le lendemain. Suite à ça, on a convenu qu’on allait partir un peu plus tôt pour réussir à faire ces deux jours de visite avant notre entrée aux États Unis ! En tout cas, nous n’avions jamais vu autant de neige tombée, le déneigement s’est avéré plus compliqué que prévu, d’autant qu’en pleine tempête, à peine on avait balayé les lieux, que la neige c’était de nouveau entassé… Concernant le restaurant, nous avons eu un peu moins de missions, excepté notre dernier jour mercredi, où nous avons réalisé quelques commandes pour le Mousse Café. Audrey étant en congé, Gab’ nous a donné nos missions et nous a laissé gérer la confection des sandwichs, la réalisation du soupe à la tomate (une première pour moi), et la cuisson des betteraves. On vous a tourné quelques images pour vous montrer notre dernière journée en tant qu’apprentis cuistos ;).

 

 

 

 

Prochaine destination ; la ville de Québec, des idées?

 

 

Vues récemment

J+353 Le grand retour !

J+352 L’alphabet des villes…

J+351 Terminer nos tatouages…

J+349 Rencontrer Himanshu…

J+348 Dire Chalo Chalo au conducteur !

Disqus shortname is required. Please click on me and enter it

LEAVE A COMMENT

%d blogueurs aiment cette page :